archives

SKM 2014

Cette année, l´évènement phare du snowkite, le SKM au fameux col du Lautaret, fêtait ces 10ans ! À cette occasion, au-delà des habituels Championnats de France et Championnats du Monde Freestyle, la YourMood Kitecup s´était invitée au programme pour le plus grand plaisir des riders et du public.

YourMood Kitecup, le meilleur des 2 mondes !


La YourMood Kitecup est une compétition d´un nouveau format avec deux étapes, une sur la neige version ça caille, et une autre sur l´eau version alizés qui se déroulera au Portugal du 16 au 24 août prochain.


""


Coté neige, les organisateurs avaient fait le maxi pour que la Mood Race soit simple et accessible au plus grand nombre, avec un parcours en forme de M et peu ou pas de remontée au vent. Parmi les 42 rideurs de 11 nationalités, 4 portugais avaient fait le déplacement sur invitation spécial des organisateurs : Paulino Pereira, Pedro Figueiredo, Flip Ribeiro et Susana Pereira.

 

""


Malgré le vent capricieux et faible (9 nœuds max…), 9 manches se sont déroulés sur 2 jours dans une ambiance relax et avec un beau ciel bleu. Nos guest stars portugaises n´ont pas réussi à faire douter les stars de la discipline mais nul doute qu´ils auront plus d´arguments une fois de retour sur l´eau liquide au mois d´août.


Podium snow SKM 2014 Mood race

 

""


1 TOVERUD Andreas
2 BOTTA Didier
3 GUYOT Laurent

 

Podium ski SKM 2014 Mood race 


""

 

1 ROBIN Alex
2 BOULGAKOFF Pascal
3 JOSSERAN Jerome


Podium rideuse(s) SKM 2014 Mood race !

A noter la belle 6ème au classement général ski de la norvégienne, Kari Schiebevaag.

 

""

Et pour ceux qui en veulent plus, la MOOD Kite en vidéo c´est sur Kitesurf TV !

(https://www.kitesurfmag.com/fr/module/99999602/592/mood_kitecup_snowkitemasters_)

 

SKM, tout pour le Freestyle !

Le cœur du SKM c´est le Freestyle bien sûr, mais chose unique dans une compétition internationale (que ce soit sur l´eau, la neige, la terre), il se conjuguait cette année encore au pluriel avec du Old school du News school et des sliders, incorporant le « snow park » via les modules dans la zone d’évolution, le tout à mixer dans un seul heat. Mieux vaut donc être complet et polyvalent pour tirer son épingle du jeu avec ce format à l´image des stars Anton Uzhegov, Zack marek, Alex Robin, Andreas Toverud ou encore Etienne Lhôte, qui avaient fait le déplacement. Les riders (23 avaient répondu présent, 17 snowborders dont 3 femmes et 6 skieurs) jouaient le Championnat du Monde, les français eux ridaient en plus pour le Championnat de France via un classement spécifique extrait du classement général.

 

""


Au cours de la Simple Elimination Ski, on a retrouvé les cadors de la discipline avec Alex Robin qui a sorti Anton Uzbegov en ½ finale. Benoit Miquel lui s´offre le scalp du quintuple champion de France, Laurent Sublet mais bute finalement sur la dernière marche face à Alex sans pression et en feu, comme il nous le dit lui-même : « Pas de pression juste du plaisir !! J’y suis allé sans pression parce que je n’étais pas le favori et que ma première place en race m’a déjà bien rassurée.  Flysurfer a mis au point une aile très puissante et rapide (lotus) qui m’a permis de m’exprimer tant en oldshool dans du vent léger qu’en newschool sur les kickers. J’aime le rail en snowpark et il y a 4 modules différents sur le kitepark avec des rails sur lesquels j’ai pris du plaisir à essayer différentes entrées et sorties ce qui compte beaucoup de points. Et puis on se connait bien avec Anton, un coup c’est lui, un coup c’est moi. Rien n’est joué la double élimination aura lieu demain au soleil dans du vent encore léger alors on verra. Ce soir étirements, glace sur les jambes, bon repas, analyse vidéo des heats de la journée et un bon réveil musculaire avec Louis Outin et Didier Botta de Kite Unit pour mettre toutes les chances de mon côté ».

Au cours de la double, ce SKM n´a pas réservé de gros coup théâtre avec toujours les mêmes deux cadors face à face en final. Mais ce coup-là le mano à mano a tourné à l´avantage du russe, très propre dans son heat tandis qu´Alex a été un poil short en tricks new school. Visiblement ce heat « manqué » lui a servi de leçon et il a fait parler son expérience, puisque dans la grande finale entre le vainqueur de la simple et le vainqueur de la double (J), Alex est repassé devant aux yeux des juges et s´impose finalement, à domicile s´il vous plait, pour remporter les deux titres qu´il avait manqués de peu notamment en 2010 deux 2ème places.


PODIUM Homme Ski

""

 

1 Robin Alex (FLYSURFER) – Champion de France
2 Uzhegov Anton (RAPACE)
3 Miquel Benoit (FLYSURFER)
4 Sublet Laurent (HQ Powerkite)
5 Tarnier Stephane (FLYSURFER)
DNS Borgioli Rémi (HQ Powerkite)
 

 

""


En Snow Homme, 17 riders étaient venus chercher le graal. Autant dire que la baston fut hard et le niveau impressionnant et ce malgré un vent globalement faible et super capricieux durant cette semaine. De tous ces morts de faim, Patrick Andergassen, Etienne Lhote, Andreas Toverhut, Zach Marek, Didier Botta et Laurent Guyot ont fait parlé leur expérience et ont alignés des gros heats pour jouer aux avant-postes. Le dernier jour, tout s´est terminé dans la pow pow fraiche tombée dans la nuit, autant dire que le public s´est gavé et le heat final entre Marek Zach et Laurent Guyot de toute beauté.
 

 

PODIUM HOMME SNOW

 

""
 

 

1 ZACH MAREK OZONE
2 GUYOT LAURENT FLYSURFER –  Champion de France
3 TOVERUD ANDREAS BEST
4 ANDERGASSEN PATRICK JN Kites
4 BOTTA DIDIER RAPACE
4 LHOTE ETIENNE F-ONE
7 BRANDSTÖTTER HEINAR JN Kites
7 VOGELTANZ LUKAS FLYSURFER
7 NGUYEN LEO RAPACE
7 BARACHKO ROMAIN IKON
7 BALOGH YUSCA FLYSURFER
7 PEREIRA PAULINO CABRINHA
13 PONSONNIER CAMILLE IKON
13 SAIOTE MARIO GUSTYKITE, WAINMAN HAWAII
13 FIGUEIREDO PEDRO GUSTYKITE, WAINMAN HAWAII
13 BONTEMPS CEDRIC RAPACE
13 OUTIN LOUIS FLYSURFER

 

""

 

En Snow femme Kary Schiebevaag a enchainé la Mood Race avec une victoire devant Estelle Lambelet et Céline Rodenas. Estelle refait le coup de 2013 donc en terminant vice-championne du monde et championne de France 2014  et des projets plein la tête :  « je me suis bien fait plaisir sur cette compétition, pendant 7 minutes sur ton heat tu as le spot pour toi toute seule, tu te fais plaisir tu t’amuses et tu ne penses à rien d’autre. Super contente encore une fois d’être championne de France, j’espère pour les années à venir que les femmes viendront plus nombreuses sur le SKM. Pour ma part je ne serai pas présente l’année prochaine, car je pars un an en Australie prochainement, avec au programme faire le tour du continent australien, travailler un peu pour financer le trip, mais surtout l’objectif est de progresser en anglais et faire tous les spots de kite possibles et imaginables 😉 » 

 

Podium FEMME

 

""


1 Schiebevaag Kari (OZONE)

2 Lambelet Estelle (NORTH) – Championne de France

3 Rodenas Celine (F-ONE)