archives

Salt & Speed : Alex Caizergues VS Rob Douglas

Objectif 60 noeuds

Salt & speed, c’est le nom de la nouvelle tentative de record du Monde de vitesse absolu à la voile sur 500 mètres… Le provençal Alexandre Caizergues, premier homme à avoir franchi la barre mythique des 100 km/h avec 54,10 noeuds et l’Américain Rob Douglas, actuel détenteur avec 55,65 nœuds, deux kitesurfers de haut niveau, tenteront d’atteindre les 110km/h sur la "Volkswagen Transporter Arena", le nouveau stade nautique français créé à Salin-de-Giraud dans les Bouches-du-Rhône à partir du 17 novembre et jusqu’au 10 décembre.

Cela fait longtemps que le français Alexandre Caizergues, trois fois Champion du Monde de vitesse, recordman du Monde de vitesse toutes catégories à deux reprises, y pense. Remettre en place un spot de vitesse en France était devenu un objectif pour le natif de Port Saint-Louis-du- Rhône et surtout atteindre les 60 nœuds en moyenne sur une distance de 500 mètres…

« Nous avons trouvé le spot sur google earth. Il s’agissait comme toujours pour ce genre de tentative de vitesse qu’il soit bien orienté par rapport au fort mistral de notre région » explique l’instigateur du « Salt and Speed ». « Nous avons jeté notre dévolu sur un étang situé sur l’un des sites de production du Groupe Salins à Salin-de-Giraud, un important lieu de production du sel en Europe. Nous sommes parvenus à un accord et très rapidement nous avons débuté quelques travaux en aménageant les berges de ce plan d’eau long de 800 mètres et large de 10 mètres ».

L’organisation du « Salt and Speed » s’est dotée d’un système de chronométrage sophistiqué. « Tout est en place pour aller très vite » enchaîne Alexandre Caizergues. « Volkswagen sera notre transporteur officiel, la marque de montres Zenith, le chronométreur de l’épreuve, la Fédération Française de Vol Libre fait également partie des soutiens de l’événement et enfin le Groupe Salins qui nous accueille sur ses terres". « J’ai hâte » déclare Rob Douglas qui fera un déplacement spécial pour l’occasion. « Ce spot a l’air complètement fou ! Avec Alexandre, nous serons rivaux évidemment mais nous avons tissé, depuis quelques années, des liens étroits. On va se pousser mutuellement dans nos derniers retranchements ».

On espère que les records vont tomber ! le kitesurf doit rester l’engin le plus rapide sur l’eau et c’est gars là en sont capable ! 

Bonne chance !