archives

PKRA Marsala Day 4 – Main event

Retour des parfaites conditions pour le freestyle!

Ouf, le vent était de retour en ce début de week-end à Marsala avec un solide 15-20 nœuds dès le matin, idéal pour le freestyle avec des kites de 11 à 14 chez les riders, 8 à 11 chez les rideuses. Cerise sur le gâteau, les eaux plates du lagon de Stagone ont permis à l´ensemble des riders de repousser les limites. Chez les filles , c´est l´espagnole Gisela Pulido qui en a le mieux profité puisqu´elle s´est adjugée l´épreuve après une finale très serrée face à la championne du monde en titre, Karolina Winkowska. Grâce à cette deuxième victoire d´affilée (après le Mondial du Vent), elle s´empare seule de la tête du championnat du monde, devant… Winkowska. Bravo à elle! Chez les hommes, le suspense reste entier vu que la finale entre Youri Zoon et Alex Pastor a elle été annulée, le vent étant tombé en fin de journée. Ce fut malgré tout une belle journée avec des tricks vraiment impressionnant posés par les riders.

 

""

 

Chez les hommes, la journée a donc commencé par le dernier heat du round 1, puisque annulé la veille : Stefan Spiessberger vs. Hugo Guias. Heat qui a rapidement tourné à l´avantage du premier en posant un joli back mobe five. Ensuite on a naturellement enchainé avec du très lourd avec l´entrée en lice du top 8 mondial et des tops conditions pour ce round 2. Pour le premier heat, Reno Romeu en 12 comme son compère Ewan Jaspan a démarré pied au plancher en posant un puissant KGB et S-Bend 3 tout en style et en finesse. Il a donc assez facilement passé le tour. Pour le heat 2, Shitzhofer and Jacobs , deux des riders les plus puissants du tour ont fait parler la poudre. Mike a posé un bon low back mobe mais c´est malgré tout Marc qui est passé avec un solide front blind mobe et un hinterberger.

Pour le heat 3, on a assisté avec Hutter et Whaley à certainement le meilleur de la journée. Liam a mis le feu en posant le plus beau BJ5 du jour avec un 8.53 à la clé pour finir le heat avec là encore le plus grand total de la journée avec 38.89 ! Hutter n´était pas en reste, et il aurait certainement gagné de nombreux heats aujourd´hui avec ces scores élevés mais Liam était juste imprenable sur l´instant. Dans la foulée on a pu voir un Zoon vs. Madson, avec un Zoon tout en puissance avec un impeccable BJ5. Le KGB5 de Madson fut un peu court du coup. De leur côté Tack et Langeree ont aussi passé le round. Da Silva lui s´en est sorti face à Mario, le champion d´Europe en titre grâce à son style explosif. Enfin le dernier heat de ce round fut entre l´actuel leader du championnat, Alex Pastor et Stefan Spiessberger. Le style impeccable de Pastor lui permis de prendre la tête dès le début quand Stefan lui ne trouva jamais son rythme.

 

""

 

Cotés rideuses, le premier round fut gagné par Baumeiter, Novotna, Van Westerop et Potter. Elles ont toutes posé leurs Blind Judges et S-bend-1. Le deuxième round fut bien plus relevé avec l´entrée en lice des top 4 mondial du moment. Kajiya tomba contre Baumeister. Bruna fut très propre et avec beaucoup de puissance. Elle sortit donc naturellement vainqueur. Pour le deuxième heat, on assista à un Gisal vs. Novotna de la Republique Tchèque. Cette dernière rida avec beaucoup de puissance, ce ne fut néanmoins pas assez pour détrôner Gisela avec sa palette de tricks très complète. Le Heat suivant fut extrêmement serré entre Jungo et Van Westerop mais la jeune Aruban a été très appliquée et a donc elle sortit Jungo sur le fil. Et pour le dernier heat, Karolina a mis le feu et a donc naturellement vaincu contre Potter.

 

""

 

Chez les hommes, les quarts de finale se joués avec les top 8 rideurs du moment. Du grand spectacle ! Le premier des heats se joua entre Jacob et Romeu, les deux ont posé beaucoup de beaux tricks, Marc avait juste un petit poil de puissance qui a fait la différence. Dans le heat 2, Whaley n´a pas réussi a refaire le coup du round 2 et n´a pas pu accrocher Youri et ses 317 et BJ5. Juste après c´est Christophe Tack qui domina à son tour Kevin Langeree avec des moves super techniques comme le BJ5. Enfin le dernier duel entre Pastor et Da Silva tourna à l´avantage du premier avec sa palette du BJ5 au 317 en passant par un Double S3… !

 

""

 

 

Durant les demies finales, le vent a commencé à chuter, les riders ont donc sorti les tailles supérieures. Le heat entre Jacobs et Zoon fut un bel affrontement de styles très proches, les deux riders étant au maximum de la puissance. Au final, seulement 0.3 points d´écart en faveur de Youri, grâce notamment à un front blind mobe. Marc aussi passa un front blind mobe mais fut hors zone donc il ne compta pas… La deuxième demie finale a opposé Pastor et Tack. Là encore ce fut serré avec la victoire d´Alex pour 0.3 points. Tous les tricks posés étaient excellent avec des notes systématiquement au-dessus de 7. Sur la fin Alex posa un Double S-bend 3 noté 8.02 qui lui assura la victoire et une nouvelle finale !

 

La première demie finale femme opposa deux championnes du monde, Kajiya et Pulido. Toutes les deux ont envoyé du lourd mais c´est Gisela qui passa avec une S-bend 3 et un ABB contre un joli S-Mobe et un S-bend 3 pour Bruna. La deuxième demie finale opposa Winkoska et Van Westerop, Karolina ayant ridé à son vrai niveau, elle accéda à une nouvelle finale. La petite finale opposa Kajiya et Van Westerop. Kajiya rida de manière très régulière et tout en puissance et termina donc sur le podium. Coté riders, la petite finale tourna à l´avantage de Tack, une fois encore super technique et passant un magnifique BJ5 histoire de s´assurer une place sur le podium.

La finale femme se joua une nouvelle fois sur des détails entre Pulido et Winkoska. Karolina posa un joli back mobe noté 6.7 ou encore un S-bend pass et un air back to blind. Gisela a réussi quant à elle un être un poil plus consistante dans ses tricks et obtenir des notes sensiblement plus élevées. Au final, 28.59 vs 28.47 en faveur de l´espagnole. Certainement une des finale les plus serrée de l´histoire du PKRA.

 

Malheureusement le vent tomba d´un coup, contraignant les organisateurs à arrêter la finale homme pourtant lancée, Zoon et Pastor ayant démarré les hostilités avec quelques tricks chacun. Heureusement les italiens savent y faire et ils lancèrent du motocross freestyle dans la foulée pour continuer la fête.

En conclusion, nous avons vécu une belle 4ème journée avec du gros niveau et nombre de tricks vraiment techniques posés par les rideurs. En espérant qu´on puisse remettre ça pour le 5ème jour avec la finale hommes et la fin du programme en double élimination. À suivre comme toujours avec votre mag préféré.

 

""

""