La Gold Cup Kitefoil World Series, un événement signé lKA, s’est déroulée sur le spot de Cagliari. 

L’élite du Foil mondial était présente pour terminer ces championnats de Kite Foil open pour la traditionnelle étape du Sardinia grand Slam.

Des conditions météo particulièrement fortes (entre 30 et 40 noeuds), des départs de course qui s’enchainent à un rythme effréné et une ligne de départ située loin de la plage ont rendu la tâche des riders compliquée.

Un retournement de situation a eu lieu le deuxième de jour, avec la blessure à l’épaule de Toni Vodisek, le Slovène qui dominait les trois dernières étapes.

Suivi de très près par les riders français en embuscade, ils ont en profité pour s’adjuger toutes les places du podium (Nocher étant franco-monégasque :)).

Un grand bravo à l’équipe de France qui n’a rien lâché ! Axel Mazella peut être fier avec un titre de Champion d’Europe lors du Formula Kite fin septembre, et à l’issue de cette étape un deuxième titre de Champion du Monde. Bravo champion !

 

Le classement mondial

Chez les hommes

  1. Axel Mazella
  2. Nico Parlier
  3. Maxime Nocher

Chez les femmes

  1. Daniela Moroz (États-Unis)
  2. Elena Kalinina (Russie)
  3. Kirstyn Obrien (États-Unis)

 

Le classement de l’étape Italienne Sardinia Grand Slam :

Chez les hommes

  1. Théo de Ramecourt (Français)
  2. Nico Parlier (Français)
  3. Connor Bainbridge (Anglais)

 

Chez les femmes

  1. Daniela Moroz (États-Unis)
  2. Julia Damasiewicz (Hollande)
  3. Breiana Whitehead (Australie)

 

Un énorme big up aussi pour Théo de Ramecourt, qui gagne cette étape dans des conditions difficiles et qui finit 4e mondial.
La France, nation du Kitefoil ?