Eventtop actu

Kite aux JO de 2024 : le mot du coach, Antoine Weiss

La grande nouvelle est tombée en début de semaine, le kitesurf sera aux Jeux Olympiques de Paris, en 2024 (à moins d’une mauvaise surprise, comme par le passé, mais Antoine Weiss nous a certifié que ça n’arriverait pas, à 98% !)

À peine rentré de Chine, où se jouait la qualification pour les JO de la jeunesse (auxquels la France s’est glorieusement qualifiée, cocorico), Antoine nous dit ce qu’il pense de cette grande nouvelle.

“Le kite aux JO est pour moi une bonne chose mais il va nous falloir lutter contre les différences qui vont se créer entre les disciplines : c’est le foil qui semble être choisi (formule relai) donc les autres disciplines, notamment le freestyle, vont être moins considérées par les pôles d’entrainement. Or elle constitue la base, l’essence de la motivation à faire du kite. Quand on débute le kite, ce n’est pas pour tirer des bords mais bien pour sauter.

Actuellement, au sein des pôles, toutes les disciplines sont représentées, mais l’arrivée Olympique va tendre vers un entraînement hyperspécifique laissant de côté le freestyle, le strapless, le speed… Il est difficile de connaître l’impact de cette évolution, seul l’avenir nous le dira, pour l’instant la structuration du haut niveau commence à se stabiliser, mais le changement de fédération a pas mal retardé les choses.

Nous étions récemment en Chine pour le championnat du monde de TTR Jeune, qualificatif pour les JOJ de Buenos Aires. Il fallait finir dans le TOP 4 pour se qualifier. Benoit Gomez (Ozone/AXIS) termine 4ème, tout comme Poema Newland (FONE/Manera). Les deux jeunes qualifient la FRANCE, reste à déterminer qui ira aux JOJ parmi l’Equipe De France (Picard – Bachichet – Mosa – Gomez chez les garçons et Newland et Ulrich chez les filles)…”

Vous l’aurez compris, la suite de l’histoire est encore à écrire, mais une chose est sûre, le kitesurf professionnel a encore de beaux jours devant lui !