Eventtop actu

ISLAND SNOWKITE WORLD CHAMPIONSHIP, OU LA COMPETE LA PLUS FRAICHE DE L’ANNÉE

Direction la seconde étape du Championnat du monde de Snowkite IFKO au Canada.

On vous emmène au Québec, plus précisément sur les Iles de la Madeleine, pour s’immerger dans un cadre figé dans l’hiver et il faut bien le dire… bien perdu au milieu du Golfe du Saint-Laurent. On va retrouver des rider motivés à contrer un vent et un froid glacial pour une compétition de race et de freestyle.

UNE SECONDE ÉTAPE PROMETTEUSE SUR LE CAP-AUX -MEULES

Après une première étape avec le SnowkiteMaster à l’Alpe d’Huez, la seconde étape du Championnat du Monde IFKO s’est déroulée sur le Cap-aux-Meules du 17 au 21 février dernier.

Les conditions météorologiques extrêmes ont apparemment fait peur à certains, ce qui a créé un événement convivial avec un petit total de 10 rider inscrits !

Les paysages des Iles offrent un terrain de jeu exceptionnel pour le free-ride. Dunes enneigées, banquise ou half-pipe nature… les rider internationaux ont pu lancer quelques tricks dans des spots bien fun.

« CATCH ME IF YOU CAN »

Tout n’était pas de tout repos pour leurs hôtes, la rideuse Norvégienne Kari Schibevaag a bien failli finir congelée sous la banquise, en passant un pied à travers la glace.
Notre français préféré, Didier Botta, s’est découvert de nouveaux muscles en expérimentant un sport bien technique : le K’ice skate, sur les kilomètres de lagunes gelées et polies qu’offrent les Iles durant cette période proche de l’ère glaciaire.

« UNE ENGELURE AU BOUT DU NEZ, RÉSULTAT D’UN SHOOTING DE 2H SUR LA BANQUISE »

Plus de peur que de mal, aucun blessé n’a été déclaré durant cette semaine d’immersion dans une nature pure et complètement sauvage.

On retient que les étendues glacées et ventées des Iles de Madeleine sont des lieux où le partage et la rencontre permettent d’accueillir des événements sportifs et culturels aux couleurs locales.

 

CÔTÉ COMPÉTITION

Malgré le manque de neige sur le spot, dû au vent violent qui décolle tout ça des lagunes, il leur a quand même été possible d’effectuer environs 15 manches de race. Tout ça dans des conditions extrêmes, poussez le thermomètre au ressenti -40° (avec le vent et l’humidité) et imaginez-vous rider 5min sur une patinoire.

« TU TENTES AUCUN LOOP QUAND TU TE VOIS DANS UN MIROIR AVANT LA RECEP’ »

On oublie le freestyle qui était inenvisageable sur un terrain dur comme du béton, le seul tricks contest envoyé sur le spot a été à celui qui allait chercher le plus grand nombre de rodéos 360 glissés. Ça nécessite un certain équilibre et une bonne confiance en ses carres, la boite ne pardonne pas !

 

RÉSULTATS

Parlons un peu des résultats de race sur ces deux étapes des Championnats du Monde IFKO :

Dans la catégorie SNOWBOARD :
Femmes :
  1. Karolina Larsson
  2. Alexia Fancelli
  3. Agata Dobrzynska
Hommes :
  1. Laurent Guyot aka LOLO BSD
  2. Camille Ponsonnie
  3. Artem Garashchenko
Dans la catégorie SKI :
Femmes :
  1. Kari Schibevaag
  2. Muriel Vandenbemp
  3. Elodie Bedos
Hommes :
  1. Maxime Chabloz
  2. Titouan Galea
  3. Sébastien Carré

 

Ce fut donc deux étapes où seul les compétitions de race ont pu être validées.

On leur souhaite du vent et des conditions météorologiques plus clémentes pour l’année prochaine !