ActuarchivesEvent

Interview de Pauline Valesa

Le meilleur espoir du freestyle français

Nom : Pauline Valesa

Âge : 19 ans

Ville d’origine : Valence

Ride pour F-ONE et Manera

Kite depuis 8 ans

Nous avons pu croiser Pauline entre deux heats lors du championnat de France de Freestyle, la bonne humeur de la nouvelle championne 2016 et son sourire en dit long sur sa jeune carrière chez les pros ! Elle vous dit tout… 

Pauline, pourrais-tu te présenter rapidement ?

“Salut à tous, j’ai 19 ans je suis née à Valence, j’ai ensuite habité avec ma famille durant 4 ans en Nouvelle-Calédonie et aujourd’hui je vis à Montpellier pour faire mes études en STAPS. J’essaie également de suivre toutes les étapes du circuit Pro international mais également les étapes françaises dont l’Open kite Sud De France que je viens tout juste de gagner.” (Grand sourire de vainqueur)

Pourquoi Montpellier ?

“Il y a pas mal de spots sympas, accessibles pour chaque niveau et pour toutes les conditions, j’aimerais également continuer les compétitions internationales et habiter en métropole facilite mes déplacements à l’étranger. Mais j’avoue que la Nouvelle-Calédonie commence à me manque car il commence vraiment à faire froid ici !”

 Qu’as tu appris au cours de tous ces trips/compètes que tu as déjà faits autour du monde ?

“Enormément de choses et d’expériences acquises ! Le fait de participer aux compétitions m’a permis d’évoluer et de dépasser davantage mes limites, on prend donc beaucoup de niveau. J’ai aussi observé les autres riders durant mes voyages car on a tous une façon de rider qui est différente et avoir des conseils venant d’eux est toujours une bonne chose à prendre !”

 Quels sont les meilleurs tricks que tu as posés durant ton heat sur cette compète ?

“J’ai passé un Blind judge, 313, S 1, S Mobe, j’avais 4 passages de baton, il m’en manquait un sur chaque heat mais je vais devoir travailler sur ça pour un cinquième handle pass.”

 Qu’as tu pensé des conditions durant la compète ?

“Idéales, nous avons été convoqués à 8h car le vent était bien monté, aux alentours de 20 nœuds. J’ai donc pu faire pas mal de heats avec un plan d’eau bien flat, le top !”

 Quels étaient tes objectifs pour cette compétition ?

“Comme toutes mes concurrentes, être la championne de France de Freestyle 2016 ! Objectif atteint… J’en suis très contente et j’espère aller plus loin encore sur le tour international.”

Merci à toi Pauline !