archives

Festikite 2014 – Résultats

Max Nocher intouchable!!

Le Mondial du Vent juste bouclé, place au Championnat de France de Speed Crossing 2014 (GDF Suez Energie France Kite Tour) avec la première étape en terre montpelliéraine.

En complément du Speed un énorme Big Air et des démos strapless et des Guest Stars locales comme Seb Garat ou Julien Kerneur étaient planifiés pour le plus grand plaisir des mordus de kite, venus nombreux sous le chaud soleil du sud.

 

""

 

250km de … Speed Crossing

La Tram étant au rendez-vous cette année, les juges ont pu lancer rien de moins que 16 manches pour 12 retenues, et un cumul de près de 250km pour les riders !

 

""

 

Mais la nouveauté est ailleurs : cette saison le Speed Crossing aussi se met à la page du foil, c´est LE choix de base des riders de premier plan, la première planche de Race se classant … 15ème au général avec le vaillant Benoit Gaudiot !

Du coup quoi de plus normal de retrouver aux avant-postes tous les french cadors de la Kitefoil GoldCup, avec à leur tête l´homme volant, voir l´homme invisible pour certains, Max Nocher. Souvenez-vous, 13 victoires sur 13 courses au Mexique, ici il se fait un 12/12, carton plein !

 

""

 

 

Derrière, seul Romain Castel était dans le tempo, il termine 2ème au géneral et 1er en catégorie Junior. Bravo à lui!

 

Podium General

 

""


1- Max Nocher 2- Romain Castel 3- Axel Mazella

 

Podium Homme Senior


""

 

1- Max Nocher 2- Alex Caizergues 3- Martin Turbil

 

Podium Homme Veterans

 

""

 

1- Benjamin Petit   2- Gregory Ginguene  3- Thierry Gayffier 


Podium Homme Junior

 

""

 

1- Romain Castel 2- Axel Mazella 3- Theo de Ramecourt


Podium Femme Senior

 

""

1- M. Hernandez 2- M. Desandre Navarre 3- E. Vasseur

 

Podium Femme Veterans

 

""

 

1- S. Caillet 2- M. Clerc 3- C. Delquie

 

Podium Femme Junior

 

""

 

1- L. Delorme 2- C. Salvinien

 

""

 

BIG AIR

 

""


En Big Air, Seb Garat en guest star etait là pour faire le show sous les yeux de son pote Julien Kerneur muté en juge Freestyle pour l´occas. Fort de son experience et de son palmarès, il pensait s´imposer peinard, c´était sans compter sur un rider bourré de talent mais inconnu et sans sponsors (!.. pas encore?): Aurélien Pétreau. Bravo à lui!

 

""

 

Bravo à Mallory De La Villemarqué qui termine 3ème malgré des conditions limites de vent qui ne l´ont pas trop favorisées.

 

""

 

Et chez les rideuses, Celine Rodenas termine 1ère seule ex aequo avec elle même. Bravo à elle d´avoir affronté les hommes!

 

""