archives

En direct de Lüderitz : une chance française de moins!

On attendait avec impatience la dernière journée de Sylvain Hoceini…

Les premiers essais de Sylvain Hoceini étaient prometteurs, ses ailes Core Riot semblaient au top, notamment sa 7m², avec un chrono de 51,5 nœuds sur 500 m avec une V-max à 57 nœuds dans un vent de seulement 32 nœuds ! Sauf que…

… Sauf que pour péter un record, il faut avoir un brin de chance, notamment avec les éléments extérieurs :  pour sa dernière journée, le vent à bien souffler à 45 nœuds comme prévu, mais avec une mauvaise orientation. Tentative ratée pour cette année.

 

""

 

Tout n´est pas perdu néanmoins car Seb Cattelan est toujours dans la place, il a tapé un 52,9 nœuds à ce jour et continue l´aventure. On croise les doigts pour que le vent rentre et fort et dans la bonne direction pour enfin craquer ce record du monde !

 

""

Stay tuned!