archives

Championnat de France UNSS Kitesurf – Résumé

Le Kite, c´est aussi à l´école que ça se passe, de quoi redonner goût aux études, mêmes pour les plus démotivés!

Ce premier Championnat de France UNSS Kitesurf, après avoir été Coupe de France, s’est déroulé une nouvelle fois à Dunkerque du 22 au 24 mai 2013. La première journée de ce championnat a permis d’accueillir les équipes pour découvrir le spot et remplir les formalités administratives. Lors ce cette première journée, certaines équipes, qui sont arrivées la veille à cause de la route depuis Copenhague,  Bordeaux ou Montpellier, ont même pu naviguer le matin du 22 mai sous un grand soleil. Ils ont pu ainsi découvrir la navigation dans les vagues du nord !

La première journée de compétition du 23 mai débute aux aurores, avec une averse de grêles bien soutenue, mais qui a bien dégagé le ciel pour le reste de la matinée. Les conditions, avec un vent d’environ 15 à 25 nœuds  a donc permis de terminer le tableau freestyle pour tous les élèves engagés. Le spectacle fut au rendez-vous, avec des figures dignes des meilleurs professionnels. Après la pause déjeuner du midi, l’organisation tenta à plusieurs reprises de lancer des manches de longue distance (speed crossing) en vain, car le vent capricieux et irrégulier baissa de plus en plus.

La dernière journée du 24 mai, débuta à nouveau aux aurores avec un vent plus faible cette fois-ci. Ce sont donc les épreuves terrestres de Moutainboard (MTB) qui furent lancées. Malgré les conditions difficiles, à cause de la pluie, le froid et le vent très instable, les tableaux ont pu arriver à leur terme sur les coups de 11h. Il fut alors temps pour les élèves d’aller se mettre au chaud et au sec, pour assister à la remise des prix vers 12h. C’est donc le lycée de l’Europe de Dunkerque qui est champion de France UNSS Kitesurf catégorie Lycée, ainsi que le collège Beg Er Vil de Quiberon pour la catégorie Collège. Bravo à Antoine FERMON, Charlotte HUGOO et Nathan SICALLAC qui terminent premier de leur catégorie respective de ce championnat de France !

Un grand merci aux Jeunes Officiels (JO) qui n’ont pas démérité, aux organisateurs et aux équipes qui se sont parfois déplacées de loin, et ont fait en sorte que ce championnat se passe dans les meilleures conditions. Bravo à tous !

""