Le Championnat de France s’est déroulé la semaine dernière dans un vent léger.

Sous l’égide de la FFV pour la première fois, Leucate accueillait tous les riders en freestyle mais également en kite foil et en wind foil pour décerner différents titres de champion de France. Majoritairement axée sur les catégories jeunes espoirs, les conditions météorologiques ont orienté la compétition essentiellement sur le kite foil. 

En effet, le vent s’est fait prier sur cet événement, les heats de foil ont donc pu être lancés et finalisés, avec Maxime Nocher (double nationalité, Française et Monégasque, NDLR), premier du podium, suivi de près par Thomas Lombardo et Titouan Galea. Le vent a rarement dépassé les 12 – 15 nœuds.

Alexia Fancelli arrive première féminine, mais n’a malheureusement pas pu obtenir un titre national officiel par manque d’inscrits dans la catégorie femmes seniors. C’est presque un comble…

On vous laisse découvrir son retour :

« Des conditions de vent léger mais tout de même 12 courses de validées en Open Foil ! C’était intéressant de mélanger kite foil, kite freestyle et windfoil, mais il manquait de rythme sur l’espace dédié aux kite foil et aux wind foil. On a beaucoup attendu à cause du vent light et des deux disciplines qui se partageaient le même parcours…

Je suis donc contente de ma performance malgré ma saison professionnelle qui ne m’a pas laissé beaucoup de place à l’entraînement ! Malheureusement, il n’y avait pas assez de femmes de plus de 20 ans pour avoir un titre et pas de scratch filles. Ce fut cependant une bonne remise en jambe pour le Championnat d’Europe à la fin du mois. »

 

Quant au freestyle, c’est encore plus compliqué puisqu’un seul tableau sera bouclé, celui des filles rassemblées sous une même catégorie.
Osaia Reding Commaille remporte le titre de Championne de France, tant convoité par cette jeune rideuse : 

« Je suis très heureuse d’avoir participé à cette édition 2019 du championnat de France FFV. 

Bien que le vent ait été timide pour envoyer toutes les épreuves de freestyle, nous (les filles) avons pu finaliser nos heats. Le vent était faible mais régulier sur plan d’eau un peu démonté pour le freestyle, j’ai tout de même pu envoyer mes tricks malgré ces conditions. Je suis contente que mes entraînements soient récompensés et j’aimerais remercier toutes les rideuses contre qui je me suis battue dans cette ambiance géniale. 

Après mon titre de Championne du Monde Junior en avril dernier, je suis super heureuse d’avoir gagné pour la première fois ce titre car l’année passée, nous n’avions pas eu de vent pour lancer la compétition. »

 

Tristan Hattu, président du jury nous fait un récap’ :

« Un bel événement organisé par la Fédération française de voile. À défaut de suffisamment de vent pour le freestyle, les kitefoilers ont assuré le spectacle, c’est le point fort de cette discipline qui fonctionne dans très peu de vent. 

Maxime Nocher a dominé ce championnat de France en remportant toutes les manches ! »

 

Les résultats complets : 

http://evenements.ffvoile.fr/cfekw/resultats.aspx